Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 18:59
 
Les commentaires sur Pamplona, Bilbao, et plus généralement sur d’autres arènes méritent réflexion.
 
Iruña ? Que les plus beaux spécimens des ganaderias défilent en Navarre, c’est évident.. Mais pourquoi faire, hormis de superbes photos sous la lumière rasante de l’encierro? Cela fait vingt ans que j’ai cessé d’aller dans cette enceinte où l’aficion est inversement proportionnelle au trapio des toros, où le bruit permanent provenant des tendidos sol avinés  totalement indifférents à ce qui se passe en piste, gâche le meilleur spectacle.
 
Bilbao ? Ce n’est plus l’austère enceinte, grise du sol au plafond où le sérieux était la règle. Les gradins se sont remplis, pas d’aficionados, mais, pour une grande part, de spectateurs invités par les grandes entreprises locales. On a aménagé les cartels en conséquence. Restent un fond de rigueur et une présentation de bétail en rapport, sauf semble-t-il cette année où l’on rapporte qu’on vit sortir des animaux bien modestes. Accident de parcours ou début de déchéance ?
 
Vic ? Pour moi, cette arène et son public sont dans le flou le plus total. On a connu une période historique des toros venus de planètes inconnues pour matadors mal informés, suicidaires ou inconscients. Puis vint une période bien adoucie où un tiers de la feria ressemblait, en mal, à ce qu’on pouvait voir partout ailleurs, pour à présent, revenir à une volonté de retrouver son âme sans y parvenir tout à fait. Et le « respectable » d’y perdre son latin, tant-il est composé de tendances les plus diverses du torista fanatique pour qui la corrida s’arrête après la pique jusqu’au spectateur venu par agence de voyages et qui se situe entre le dernier armagnac et le futur «pousse-rapière»…
 
Ne parlons pas de Dax qui a, c’est au moins son mérite, radicalement choisi son camp, celui de la corrida où la fonction du toro est de servir le torero.
 

Et Mont-de-Marsan ? Absence de volonté d’affirmer une politique taurine,  laxisme de s’en remettre depuis la nuit des temps à un prestataire qui, au vu des programmations, se moque de ceux qui le payent. Prenons un seul exemple parmi tant d’autres : il y a deux ou trois ans, on programme pour le dimanche une corrida de Sanchez Ybargüen. Tout aficionado moyennement averti savait que la ganaderia était dans un mauvais moment et qu’on allait à la catastrophe. Alors, qu’en est-il des responsables ? Font-ils leurs choix « entre copa y copa » où n’ont-t-ils aucun pouvoir ou volonté de refuser des offres aussi insensées ? Une gabegie vous-dis je.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires

bruno 19/01/2008 16:10

pamplona ok ,bilbao connais pas a part le sable gris ca fait pas ruedo mais la plage de collioures, dax c'est quasi vrai ,vic et ses artisans je respecte

Fix 27/09/2007 20:28

Pour faire le lien avec un autre sujet:Un public venu se divertir n'est pas mauvais intrinsèquement et il y a eu de tout temps à jamais, et dans tous les types de spectacles des spectateurs avertis et d'autres moins. C'est tout là le rôle important et difficile de l'organisateur.  L'auto critique de la commission taurine montoise est un monument de contre sens. Qu'ils fassent ce qu'ils disent et les arênes seront vides. Quant à accuser le trapio des toros de la défaillance des toreros, c'est une inculture grave. OU alors plus grave c'est se mentir à soi même. La plus grande fofaiture étant de croire que le Moun est singulier, il est bien sur pluriel comme tout groupe social. C'est au toreo et à la bravoure de trouver l'accord qui fait résoner (raisonner?) l'ensemble à l'unisson.PS Ola Ludo, que pasa?

ludovic Pautier 26/09/2007 06:18

ole bronco !asi se torean los toros tuertos.ludo

Charrito 24/09/2007 22:47

Alors, un torista est "FANATIQUE " ???

Bronco 25/09/2007 20:07

De même que peut l'être un torerista . Ne s'attacher qu'à un tiers en considérant les autres comme secondaires; nee s'intéresser qu'à l'esthétique du toréo sans se préoccuper de la qualité de l'adversaire, ces deux attitudes me paraissent aussi critiquables. Si le mot "fanatique" choque, je veux bien le remplacer par "hémiplégique de la pensée"...

PATRICE 23/09/2007 09:45

Tu as oublié Lachepaillet qui, pour moi, est un peu un mélange de toutes ces plazas. Mais ce n'est que mon avis d'aficionado "peu averti".Merci pour tes remarquables récits.

Bronco 23/09/2007 10:34

J'ai plus de mal à définir Bayonne  parce que cela fait longtemps que je n'y vais plus que pour des novilladas où le public est bien clairsemé.Il me semble aussi que le public est assez composite avec une proportion non négligeable d'espagnols venant du pays basque sud si proche , des touristes aussi , des landais, des bordelais , pas mal de gens qui viennent autant pour être vus que pour voir. Bref , je ne sais pas trop quoi en penser , sauf que je trouve qu'à l'intérieur , ce sont les plus jolies arénes du Sud-Ouest .