Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 09:33

 

 

 

Les élections passées ont rendu leurs verdicts et trois villes taurines proches : Mont-de-Marsan, Dax et Orthez ont changé de majorité et donc de maires.

 

Et, à l’instar de ce qui se passe aux USA pour l’équipe des présidents battus, l’administration des affaires taurines de ces trois cités, a démissionné, suivant l’ex-maire dans la défaite. Personne ne s’en étonnera et pourtant on peut s’interroger sur le bien-fondé du système. Si, au Moun, personne ne pleurera le départ de Pierre Martin et la fin (espérons-le du moins !) d’une période très noire de la Feria Montoise, en revanche, la gestion des arènes dacquoises, paraissait plutôt satisfaisante dans le parti résolument torerista choisi. Orthez avait lui, depuis plusieurs années, redonné envie aux aficionados, de reprendre la route de sa placita.

 

Pour la prochaine Feria, les nouveaux arrivants ne feront qu’entériner les choix déjà faits par les partants et pourront s’arroger les éventuels succès ou porter au débit du « lourd héritage des gouvernements précédents… » les échecs. 2009 sera la Feria des successeurs, où l’on saura si quelque chose va changer, sinon dans les résultats qu’on sait aléatoires, mais du moins dans la volonté des organisateurs.

 

 

 

P.S  En vrac : L’Observatoire des Cultures Taurines est officiellement né à Arles ce week-end. Il est déjà mitraillé dans le dos par ce charmant milieu que constitue le microcosme aficionado. Passons. Thomas Duffau reçoit le douloureux baptême du sang à Aignan face à un eral que l’on rapporte très, trop lourd. Si cela se vérifie, que les organisateurs s’interrogent sur leur notion de responsabilité morale. Enfin, je n’irai pas à Mugron : le froid humide, l’inconfort des arènes et une déviance trop torerista (à mon goût) de ces Pâques taurines en sont les raisons.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires

ludo 25/03/2008 23:39

je vous trouve bien plein de mansuétude pour les dacquois...et même si la gestion montoise s'est affreusement ridiculisée ces dernières années, la décade passée et les premières ferias de la période labeyrie furent plutôt de mon goût.après l'eau de boudin quasidictatoriale et granguignolesque a effectivement alourdi les comptes.non ?salutationsludo

Bronco 26/03/2008 07:36


A vrai dire, il faudrait reprendre les ferias montoises sur toute la longueur de cette époque pour analyser de maniére plus fine. Reste l'impression quand on a tout oublié, à savoir que l'arbre
Victorino a longtemps servi de cache-misére à de ternes madeleines et que , lorsque le "sorcier" a décidé d'envoyer ces lots salvateurs ailleurs, il ne nous restait plus rien pour sauver les
apparences. Alors, on s'est ennuyé de plus en plus ferme, mais de moins en moins nombreux dans le Plumaçon.

La Feria dacquoise n'est pas , loin de moi, ma vision de la corrida. Cependant, dans le genre choisi et assumé, pour le goût de leur public, la réussite est au rendez-vous, on ne saurait le nier.


bruno 25/03/2008 18:27

je n'etais à mugron et en dehors de l'aspect tauromachiquesuis reste dans mes pantoufles "à case"

bruno 24/03/2008 10:34

Modestement je dirai que Mont de Marsan avait besoin de rompre avec le passe et l' ovni incapable: Pierre Martin;il est regrettable malgre des corridas vouees aux touristes je le dis et l'affirme que l'equipe Dacqoise abandonne, mais en vrac aussi je felicite en premier André VIARD pour son enorme boulot et j''en voie par ton blog un coucou de retablissement a notre jeune pousse Thomas