Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

15 mai 2008 4 15 /05 /mai /2008 22:31

 Vic 2008

ADELAÏDA RODRIGUEZ : Lourds au propre comme au figuré

 

 

 

Cet envoi, fort bien présenté, n’a généré qu’une corrida ennuyeuse, même s’ils ne portait pas toute la responsabilité de la faillite du spectacle. Néanmoins, on constate que ce fer a perdu l’essentiel de cette caste sauvage qui en faisait du bétail craint des toreros et attendus des aficionados.

 

 

-1er . Applaudi à sa sortie, charge puissante dans la cape. Une pique peu appuyée prise en bataillant, une seconde légère sans s’employer. Mobile aux banderilles. Court de charge, envoyant des coups de tête dans la faena. Un toro sans vraie bravoure et sans moteur.

 

-2ème : Correct à la cape. Première pique poussée fort, seconde en donnant des coups de tête. Mobile aux banderilles. Sans complication mais très fade à la muleta. Combat sans grand intérêt.

 

-3ème : Voyage long à la cape, mais avec une charge sans transmission. Une faiblesse de patte sensible. Première pique poussée fort, seconde (sur le réserve) en s’endormant contre le peto. Se montrera d’une mièvrerie de bonbon édulcoré dans la faena.

 

-4ème : S’échappe devant les cites à la cape. Première pique poussée en donnant des coups de tête. Seconde poussée. Coopératif aux banderilles. Plutôt réservé avec tête agitée dans la muleta. Pas dangereux mais désagréable.

 

-5ème : Court de charge à la cape. Prend une pique en fonçant sur le picador à peine entré dans le rond. Seconde légère et à l’improviste. Compliqué aux banderilles. Faible de pattes dans la faena. Charge à mi-hauteur. Un toro faiblard et manso.

 

-6ème : Serre à gauche dans la cape, meilleur à gauche. Ne prend que deux palos en trois passages…Très faible et assez fade à la muleta. Un toro ennuyeux.

 

 

=-=-=-=-=-=-=-=-=-

 

 

 

ESCOLAR GIL : Le retour !

 

 

Parcours inverse à la ganaderia précédente pour ces cousins des victorinos qui nous firent songer à l’époque où on courait les encierros du « sorcier » pour voir des toros qui présentaient ce piquant sauvage qui préservait les tardes de l’ennui. Et de fait, l’intérêt fut constant. La joie simple et rayonnante du mayoral appelé pour une vuelta rencontrait les mêmes visages ravis des aficionados.

 

1er, cardeño long et haut, charge avec alegria dans la cape. Première pique poussée avec les reins ; deuxième légère où il se tient en retrait. La corne gauche est éclatée à son extrémité. Troisième rencontre courte. Difficile à mettre en place pour les banderilles. Se laisse toréer à gauche sans malice.. Met en difficulté l’expérience du torero à gauche.

 

2ème : Une charge peu claire gêne beaucoup le torero à la cape. Première pique prise avec nervosité. La seconde, bien meilleure, poussant fort avec les reins. Met le désordre aux banderilles : trois banderilles, une par une. Charge menaçante et accrocheuse à droite, très exigeante à gauche. Un toro au goût sauvage.

 

3ème : Charge un peu courte à la cape. Première pique poussée avec les reins, deuxième avec moins de vaillance et sortant aisément du cheval. Troisième brève sans s’engager. Sans histoire aux palos.  Charge soutenue à droite, très défensive à gauche. Toro exigeant.

 

4ème : Batailleur à la cape avec charges courtes et sauts. Première pique fort poussée accompagnée de coups de tête. Deuxième pique moins engagée, troisième correcte.

Charge vive rehaussant l’effet du tercio de palos. Difficile à manier durant la faena du fait de corne accrocheuse à droite. A gauche, son genio décourage un deuxième essai. Toro très dur.

 

5ème : Le seul cardeño oscuro, très long et très haut. Peu clair à la cape, hésitant à charger. Une pique poussée latéralement au cheval, une seconde bien poussée. Médiocre aux banderilles. A la muleta, il livrera un combat passionnant, mêlant noblesse encastée et agressivité permanente. Un de ces toros qui demandent un grand engagement mais permettent de grands retours sur investissement.

 

6ème : Allure physique des victorinos compliqués et comportement en rapport. Charge brouillonne serrant à gauche. Une pique fort poussée, seconde en poussant par à coups. Rétif au tercio de banderilles. Comportement très défensif face à la muleta.

 

 

 

 

 

 

A suivre, bilan des toreros…

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Compte-rendus
commenter cet article

commentaires