Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

17 août 2008 7 17 /08 /août /2008 08:59

  

 

Entendu samedi lors de la tertulia de la mi-journée sur RFBG. Un journaliste de cette radio (toujours bien plus disert et préoccupé par les toreros que par les toros) revient sur ce qui semble être une obsession chez lui, les trophées. Ou plutôt l’octroi trop chiche à son goût des oreilles. Et de gloser sur sa conception de la Présidence d’une corrida dont le rôle essentiel devrait consister (non pas, comme on pourrait naïvement le croire, à s’occuper de choses aussi superflues que les tercios de pique ou de banderilles) mais à « lancer les corridas » (sic) en donnant une oreille, de préférence au premier taureau, même si le public ne la réclame pas. Et d’ajouter que « …rien ne l’empêche règlementairement… » 

 

Saisi d’un doute par tant d’assurance, j’ai consulté le dit règlement. Citons-le. Article 82.2 du règlement taurin : « …L’attribution d’une oreille sera accordée par le Président à la suite d’une pétition majoritaire dans le public ; la seconde oreille d’une même bête sera entièrement de la compétence du président qui prendra en compte la pétition du public, les conditions de la bête, la bonne conduite de la lidia dans tous ses tercios, le travail effectué tant à la cape qu’à la muleta et principalement à l’estocade… »

 

Tout est dit. Ou plutôt écrit. On se désolera donc qu’un article cruel de ce règlement inhumain aille contre la philanthropie généreuse de ce journaliste pour qui l’allégresse générale est bien plus importante que le nombre de piques, de banderilles, le poids, la caste, la force ou les armures des toros. Bref, plus importante que le sérieux et la rigueur du spectacle.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires

ludo 19/08/2008 08:38

cher bronco, tu sais peut-être que mon coeur est du haut de morlanne donc si je peux m'arranger pour voir des toros ce we ce sera plutôt du côté de st sever.un abrazoludo

Bronco 19/08/2008 15:32


J'avais cru le comprendre en effet... Alors , bonne novillada au Cap !


ludo 17/08/2008 23:37

comme ce petit commentaire dissonant est réjuoissant pour les papilles ! je le mets en lien dans les pinchos en accopagnement d'autres plats de résistance si tu veux bien cher bronco.ludo

Bronco 18/08/2008 07:24


Je le prends comme un honneur. Est-ce que tu te déplaceras à Rion , Ludo ?


victorino 40 17/08/2008 19:07

Je t'envoie juste des photos pour te montrer.... mais il me plait beaucoup depuis que nous l'avons vu à Garlin au printemps...

Bronco 18/08/2008 07:24


Merci


victorino 40 17/08/2008 10:20

Je suis entièrement d'accord avec toi. Ce même journaliste m'agace.Hier, nous avons assisté à une exellente novillada non piquée du Conde de mayalde. Del Alamo surclassant son collègue Castellano. Je pense même qu'il aurait surclassé n'importe qui de sa catégorie. Vivement Samedi pour aller le voir à Rion face à des Valdefresno....

Bronco 17/08/2008 12:32



Il faudrait d'urgence trouver un recueil de superlatifs car le PAB les a épuisés hier, en inventant même. Ce que je trouve extraordinaire, c'est la capacité d'occultation des points noirs :
faiblesse et manque de caste , estocade basse ( voir compte-rendu dans T.T) . A ce niveau, on frise le délire ! A vrai dire, on pourrait se demander s'il y avait des toros puisque l'on ne parle
que des toreros. Dax me semble avoir réinventé le concept : il s'agit de corridas de toreros...

Trois fois hélas, je suis absent samedi prochain et je ne pourrai aller à Rion que Dimanche !
Quel genre de torero est ce Del Alamo ?