Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 21:57

 

 

 

Lu aujourd’hui (S-O du 18 août ) le bilan du nouvel ordonnateur de la Feria dacquoise. Bien sûr, il honore la prestation de Ponce, sans toutefois tomber dans le délire verbal dithyrambique de certains, qui frise, au-delà du ridicule, la parodie, hélas involontaire.

 

C’est au sujet des élevages que les propos de Christian  Laborde ont un petit air de nouveauté, quasi-iconoclaste en ces lieux. Songez, écrire : « …il y aura débat sur les Samuel Flores. Ces toros ne trouveraient pas leur place en bien des endroits. A Dax, on les tolère dans leur comportement manso, pour leur noblesse. »

 

Ne préjugeons pas de l’issue d'un débat auquel on aimerait assister. Mais on peut s’étonner d’une certaine contradiction. On voue à Dax un culte quasi-sectaire pour E.Ponce, pour des faenas dont on se pâme (c'est beau comme l'antique ! ) pour leurs lenteurs irréelles, leurs douceurs délicieuses, l’évanescence de ce toreo (à tel point qu’on se demande si ce ne serait pas aussi bien de le faire toréer de salon dans le hall du Splendid, tant  le toro semble étranger à cette hystérie collective…). Donc, il convient de lui donner des collaborateurs, (ne parlons pas d’adversaires, c’est d’un vulgaire !) à qui il puisse « …inspirer tant de confiance que les toros ne tremblent plus.. ». En lisant cela dans un compte-rendu, on se frotte les yeux en pensant qu’on est censé traiter de la Fiesta Brava.

 

Finissons par la touche amusante de Christian Laborde. Parlant du si charmant public dacquois : « …Et je pense que l’on n’a pas le droit de décevoir le public comme celui que j’ai observé ici. Car je l’ai beaucoup observé attentivement, et je ressors avec l’idée forte que l’on a un vrai public à Dax. L’ovation à Ponce me semble en être une preuve. » Je ne saurais trop conseiller de suivre les liens que Ludo a mis vers le très subtil carnet taurin d’Olivier Deck. Vous en apprendrez beaucoup sur une certaine idée de la vérité du coté de l'Adour…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires

patrice 21/08/2008 12:14

et moi donc, je leur envie leur "agur" final et même leur cérémonie des foulards en ouverture des fêtes (c'est très festif d'ailleurs).à la madeleine, il manque vraiment une petite touche personnelle mais bon............c'est comme ça

patrice 20/08/2008 13:53

D'accord avec toi mon cher Bronco et comme le dit Olivier B., le public montois est bien différent du public dacquois. Dans la sous-préfecture, ils sont vraiment toreristos et pas très, voire pas du tout, toristos.Par contre cela n'enlève rien à la beauté de leurs arènes ni à la bonne ambiance qu'il y règne parfois (c'est joli)

Bronco 20/08/2008 19:39


Et au magnifique et émouvant final avec les bandas que je leur envie !


Olivier B. 19/08/2008 19:00

JE vous trouve quand même très sévère avec l'aficion dacquoise.Elle est certes différentes de celle du Moun mais elle est tout aussi respectable.Chacun trouve son propre plaisir dans la corrida...Pour revenir sur cette feria ou j'aurai assité à 4 corridas sur 5; je me permet de mettre en avant tout de même plusiuers points:- un grand, un très grand Fundi dans son registre habituel de lidiador. A voir et à revoir sans aucune modération !!!- des tercios de piques inexistant durant toute la feria- un Ponce façon dacquoise devant des toros qu'il affectionne tout aprticulièrement à savoir des toros faibles.- des toros de présentation relatrivement bonnes (excepté les Samuel Flores)En synthèse une temporada dacquoise ou on ne s'est pas ennuyé et c'est déjà ça.

Bronco 19/08/2008 21:52


Ce sont nos voisins que l'on aime bien chambrer aussi . J'ajouterai que les ridicules commentaires radiophoniques déjà cités sont tellement horripilants qu'ils font peut-être que l'on en rajoute
dans la critique.

La derniére fois où je suis allé à Dax pour une corrida, c'était pour la prestation de José Tomas . J'ai vraiment ressenti un public prompt à s'enthousiasmer ( son coté positif ) mais trés peu
regardant sur la rigueur du spectacle , trapio , cornes, faiblesse , piques... On passe sur tout cela pourvu que le toro "embiste" ....



bruno 19/08/2008 16:23

J'ai pas foutu mon c.l sur les gradas de Dax,mais bien m'en a pris car je subodorai le deroulement de cette feria ,la sacralisation de Ponce qui pas con , connait le public Dacquois compose  d'aficionados à avertir et non avertis et merci à toi et à Olivier Deck et autres de remettre les choses en place,car il n'y pas eu plus de toros que de toreros et je reprendrai le titre d'un site "Dax mon amour",moi je divorce.Agur bronco.

patrice 19/08/2008 14:05

si applaudire à tout rompre un toréro est un critère de "bon vrai public", alors.................pourquoi pas mais uniquement pour les corridas dites "commerciales".j'ai lu, dans sud-ouest je crois, que le lendemain ce public a quelque peu boudé et même sifflé El Juli avec les Victiriano del Rio un peu balourds.les aficionados ne sont pas les mêmes partout dans les landes et la fiesta brava n'est pas la même non plus on dirait

Bronco 19/08/2008 15:39


Disons que dans sa grande majorité, le public "marche" au mêmes choses. On a vu qu'au Mon, on a cette année coupé des oreilles avec des estocades trés vilaines, pourvu que le toro tombe rapidement.
Reste que le public dacquois me semble encore plus indifférent au sérieux du toro pourvu qu'il voit des faenas faites de beaucoup de passes enjolivées de type "poncistes" . C'est là que réside
peut-être la spécificité dacquoise...