Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 20:06

 

 

 

Samedi matin 17 juillet, 11 heures : Beau temps pour le spectacle hispano-landais, dit Avenirs Taurins (gratuit) avec une petite demi-arène constituée d’un public bon-enfant. Deux erales de BONNET donnant du jeu pour Borja ALVAREZ et Matéo JULIAN, les deux très, trop faciles compte-tenu de leur déjà bonne expérience à ce niveau.

Partie landaise sympathique avec le plus grand succès à un jeune sauteur bondissant et rebondissant à l’envie mais qui finit par se faire secouer par une coursière d’une grande vivacité.

A noter qu’une vache reçut son patronyme ce matin-là, ce sera Darrieuseca en l’honneur de notre Geneviève de Maire…

 

Lundi matin 20 juillet, 11 heures : Beau temps chaud mais avec un vent agréable. Demi-arène. Le paseo débute avec un quart d’heure de retard du fait de la queue interminable due à la bizarre décision de n’ouvrir que deux guichets.

 

4 novillos d’Enrique PONCE et un de BENITEZ CUBERO pour :

 

Thomas DUFAU (Salut au tiers et Deux oreilles)

Mathieu GUILLON (Salut au tiers et Oreille)

Thomas BAQUE (Vuelta)

 

Vuelta posthume pour le second novillo de Thomas Dufau

 

 

 

Novillos

 

1er : Joli castaño rond, légèrement bizco. Bonne charge claire à la cape mais tourne le sabot avant gauche. Une pique légère prise correctement. Mobile et vif aux banderilles. Noblesse collaboratrice  ternie par des défauts causés par sa faiblesse et un manque de piquant : coups de tête et galop saccadé.

 

2ème : Plus costaud et correctement armé. Charge assez désordonnée à la cape. Faiblesse de pattes d’où chutes. Ne prend qu’un simulacre de pique pour le préserver. De l’allant aux palos. Charge de qualité à droite mais compliquée avec du genio à gauche. La charge se raccourcira rapidement et le novillo se décompose.

 

3ème : Novillo ensellé de belle allure, d’armures bien dirigées mais courtes. Bonne charge longue au capote. Une pique prise en poussant parallèle au cheval, tentant de crocheter la patte avant droite. Mobilité et alegria aux tiers des banderilles. Charge de classe dans la muleta malgré une légère faiblesse. Vuelta un peu généreuse à mon avis.

 

4ème : Negro chorreado bien fait et fortement armé. Charge puissante dans la cape, serrant le torero du coté gauche. Une pique poussée sans trop d’ardeur ni de style (coups de tête et collé parallèlement au peto). De la vivacité et de l’agressivité aux banderilles. Avec la muleta, beaucoup de complications : charge à mi-hauteur, hachazos, retours brusques…

 

 

En résumé, un lot plutôt varié que l’on aurait considéré comme simplement moyen sans le novillo ayant été récompensé de la vuelta.

 

 

 

 

Toreros

 

 

On sait que le plus difficile est d’être bon avec les bons toros. Thomas DUFAU a triomphé avec un novillo de grande qualité et il convient donc de le féliciter pour une faena comportant une majestueuse série de derechazos parfaitement templés et rythmés, ainsi que deux séries de redondos inversés superbement enchaînés. Il fallait une bonne conclusion et le torero plongea une entière pleine de décision. Au fade premier, il se montra correct mais tua médiocrement. Aux banderilles, du bon (excellent quiebro) et du moins bon (plusieurs palos tombés)

 

Mathieu GUILLON débute bien avec son premier adversaire mais la faena baisse vite de ton avec des accrochages de muleta. Faute de résoudre les problèmes, Mathieu se laisse aller à quelques facilités. Conclusion médiocre. Son second deviendra vite incommode par son genio et le torero va s’agacer de ne pouvoir imposer son toreo. Une entière décidée après un pinchazo. Oreille bien généreuse. Plus régulier et spectaculaire aux banderilles.

 

A noter deux bons quites par colleras des deux toreros.

 

 

 

P.S Thomas BAQUE ne m’a pas donné l’impression d’une bonne prestation à cheval (plusieurs bousculades du cheval et trois ou quatre banderilles manquées.)

 

Vu de la barrera sol avec achat d’une entrée générale à 19 €

 

 

 

 

Mardi 21 juillet, 11 heures : Beau temps chaud et grosse demi-arène. Entrée générale 6€.

 

 

Les erales du LARTET ont donné du jeu et plus ou moins de piquant, étant applaudis à l’arrastre. Premier le plus noble, second avec de la race, troisième avec du piquant, quatrième encasté.

 

Diego FERNANDEZ (Oreille) a toréé longuement avec beaucoup de technique mais peu de sentiment.

Mario ALCALDE (Silence) s’est montré perfectible en technique mais fit preuve de détails très élégants.

José Miguel VALIENTE (Oreille et vuelta) possède moins de technique que FERNANDEZ mais y ajoute un enthousiasme qui passe dans les gradins. Une bonne faena et estocade engagée lui valut donc de gagner le droit de toréer l’animal supplémentaire. Une fin longuette le priva d’une autre oreille.


Partager cet article

Repost 0
Published by bronco - dans Compte-rendus
commenter cet article

commentaires