Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

4 août 2006 5 04 /08 /août /2006 19:23

Malgré tant de temporadas passées sur le dur et (souvent ) étroit ciment des tendidos, je ne peux m'empêcher de temps en temps de douter et de m'interroger : ai-je bien "vu" cette corrida ? C'est à dire , ai-je réellement saisi les complications d'un toro , ai-je bien perçu les efforts ( ou les lacunes ) du torero . Et, à partir de ces éléments, a-t-il été au dessous, au niveau ou au-dessus de son adversaire ?

J'estime qu'un aficionado honnête ne peut être bardé de certitudes et qu'un part d'interrogation doit demeurer sur son acuité de jugement tant nous sommes parfois déconcertés par l'évolution du comportement d'un toro .Il y a environ deux ans, lors d'une Fiesta Campera, nous eûmes la chance d'écouter S-F Meca nous expliquer certains détails du comportement des Victorino Martin et la différence de réactions des divers encastes. Propos passionnants qui nous laissérent entrevoir tout ce qui n' est perceptible que par la proximité immédiate du toro .

L'absence de cette expérience , même si elle peut faire naître une pointe de frustration, ne diminue en rien l'intérêt que nous portons au spectacle, ni la passion ou la colére selon les aprés-midi, mais elle devrait nous inciter  à garder toujours une pointe d'humilité .

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires

Lavergne 07/08/2006 15:35

En tant qu'aficionada, je ne peux qu'approuver ces propos aussi humbles que véridiques; en effet, même passionnés de toros commenous pouvons l'être, jamais nous ne pourrons ressentir ce que ressentent ceux qui sont au centre du ruedo. Des gradins, nous n'avons pas la même vision (pas au sens oculaire, bien sûr)... bref, nous ne sommes pas des professionnels!
Alors, aussi mauvais que peuvent l'être certains toreros, certainsjours, ayons la décence de ne pas les accabler de sifflets et autres injures: un grand silence pèse bien plus lourd.

Bronco 07/08/2006 18:36

Si les hurleurs des gradins ( qui  s'enfuieraient sûrement devant un becerro ! ) pouvaient voir la laideur de leurs faces éructant  des insultes vulgaires , je crois qu'ils cesseraient sur le champ ! Hélas , il n' y a pas de miroirs dans les gradins ...