Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

21 juillet 2005 4 21 /07 /juillet /2005 00:00

...Et particuliérement à tous les suffisants ou pseudo-aficionados qui ne jurent que par les corridas et qui considérent tous les autres spectacles ( novilladas piquées ou non ) comme mineurs. A tous ceux aussi qui ne jugérent pas utiles de se lever matin (onze heures, rendez-vous compte, c'est l'aube !)  , je conseille de ne pas lire cette reseña qui pourrait accentuer leurs maux de tête et leur faire réviser leurs certitudes.

       Jeudi 21 juilet 2005 en matinée:

Six novillos de ADELAIDA RODRIGUEZ GARCIA

pour

Alberto AGUILAR (Vuelta et Oreille)

Medhi SAVALLI (Oreille et Deux oreilles)

David ESTEVE( Oreille et Silence)

Le bilan de cette novillada est trompeur. Si elle s'avére triomphale, le mérite en revient à la qualité exceptionelle du bétail qui maintint , à l'exception du dernier , handicapé, un intérêt permanent. Les trois novilleros firent front ou illusion mais sans parvenir à se tenir à la (grande ) hauteur de leurs opposants.

Beau temps chaud. Demi-aréne . 2.20H de spectacle. Revanche des tendidos habituellement "Sol" et ce matin à l'ombre : contempler le spectacle insolite et réjouissant du quarteron de notables coiffés de panamas, tel un cartel de colombiens  dans la "baignoire" réservée aux personnalités , ainsi que la présidence technique , dûment costumés et cravatés . On  peut se demander si l'ardeur du soleil n'affecta pas parfois leur lucidité .

 

Belle présentation de ce lot de novillos d'ADELAIDA RODRIGUEZ , de trapio trés respectable et d'armues fines et  inquiétantes pour les toreros. Le sixième , handicapé et qui aurait pu et du , être changé , apporta la seule fausse note d'un lot vraiment excellent.

Les piques ne furent pas le point fort de ces novillos . Le premier pit une pique forte en s'employant ; le deuxième deux piques en se montrant plus violent que brave; idem pour le troisième qui n'en subira q'une sortant seul ; la relative faiblesse du quatrième n'autorise qu'une pique courte ; le cinquième contourne d'abord le cheval pour l'attaquer sur le flanc opposé puis prend une pique sans s'employer , sortant seul; le sixiéme recevra une pique trés en arrière, bien poussée , puis une deuxième en poussant parallélement, faisant tourner le cheval.

Au moral, le fait marquant, outre la caste évidente, la mobilité, l'allant extraordinaire de ces novillos, fut leur capacité de récupération. Peu collaborateurs dans la cape car répétant mal et s'engageant peu;ils paraissaient en général éprouvés aprés la pique ( surtout les 1er et  5éme) ils retrouvérent une mobilité et agressivité enthousiasmante lors de la faena. On les vit souvent partir de loin à la moindre sollicitation , répétant les charges avec force, classe et rage , transmettant de l'émotion , tout en gardant toujours du genio, une faculté à punir la moindre erreur des toreros. Ils en commirent  tous , tant la pression mise par la caste des novillos était forte .

Hormis le sixiéme, tous furent fortement applaudis à l'arrastre.

 

Antonio AGUILAR : Son premier novillo ne permettait  pas grand chose à la cape . La faena comporta plusieurs séries à droite sans grand intérêt . Un peu plus centré à gauche, coté plus difficile. Une entiére trés engagée où il fut pris de manière impressionnante . Quatre descabellos refroidirent l'émotion et le torero effectue une vuelta un peu forcée.

Au quatriéme, une sorte de copier-coller avec en plus deux paires de banderilles valeureuses : une en reculant aprés avoir placé le novillo par une feinte de corps et une troisième engagée entre l'animal et les barriéres. Pour le reste , faena aussi médiocre et estocade aussi fulminante aprés un tiers d'épée. Oreille pour ce dernier geste.

Reste qu'AGUILAR banderille et tue bien. Hélas pour lui , il reste un probléme entre les deux.

 

Medhi SAVALLI : Il coupe trois oreilles , il triomphe . Il a donc été bon , forcément . Eh bien, non ! Il  s'est situé en dessous de ses deux adversaires , dominé par leur caste qu'il ne put maîtriser  du fait d'un toréo plus brillant que profond et dominateur .

Pris aprés une larga à genoux car il n'eut pas le temps de préparer la seconde , surpris par le brusque retour du novillo. Début de faena par statuaires et passe du mépris. . mais ensuite , il ne saura réduire les coups de tête et brusques retours , utilisant une grande surface de muleta et abusant des cites sur l'oeil contraire . Conclusion par des manoletinas aussi superflues que risquées . Deux tiers d'épée en avant d'effet rapide .

début par passes changées "Castellesques" au centre. Medhi met du temps à comprendre que la brusquerie ne sied pas à ce novillo. Quoique comportant de bons moments, sa faena restera en dessous de la qualité de l'adversaire. Un trois quart d'épée verticale efficace ne justifiait pas l'attribution de la deuxième oreille.

 

David ESTEVE possède une "planta torera" et des gestes de classe évoquant parfois le torero de Morante de la Puebla. C'est lui qui donna les meilleures passses de la matinée.

Des cites de loin, de l'aguante mais une certaine précipitation et approximation entraînèrent accrochages et désarmés, mais aussi quelques belles séries. Une entière basse aurait pu le priver d'oreille mais le public, bon enfant ne le jugea pas ainsi.

Pas de chance au sixième, très faible qui se défendit rapidement et ne permettant pas grand chose. Une entière et le désir de revoir vite ce torero.

 

P. S. La présidence crut bon d'accepter la demande de Medhi SAVALLI de poser une quatrième paire de banderilles (il n'y parvint d'ailleurs pas....) Cette concession n'a pas de réelle justification et un peu plus de rigueur ne serait pas de trop. L'appliquer au remplacement du sixième impotent eut été préférable mais le bétail est si cher.....

Quand on vous dit que le soleil tapait fort .  Pendant ce temps, certains préféreraient attendre l'après-midi.....

 

                                                                                                                                             Bronco

 

 

 

                                                

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Compte-rendus
commenter cet article

commentaires

laurent 31/08/2005 15:50

il aussi prit une cornada... qu'il arrête de vouloir faire du feu d'artifice... et qu'il toré

Myrdinn 21/07/2005 19:55

Tu n'as pas l'air des plus emballé par les novilleros ! quand même Mehdi coupe 3 oreilles !!!