Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

28 avril 2007 6 28 /04 /avril /2007 19:32

 Si je n’ai pas regardé la triste « Arène de France » de Stéphane Bern, j’ai en revanche prêté attention aux commentaires écrits sur les forums concernant cette émission.

 

Et j’ai vérifié, sans surprise, que les intervenants « anti » brillaient par leur dialectique coutumière, où règnent l’insulte et l’outrance. (Bas) morceaux édifiants que je retranscris dans leur orthographe originale pour ne pas trahir leurs auteurs :

 

«  La teaureaumaffia, c’est un groupe de types alcooliques et avinés à souhait, que la vue du sang rend fou, déchaîne dans les arénes où ils aiment se concentrer…La taureaumaffia tient par les c…les politicards régionaux pour assouvir son besoin de beauferies avec pour prétexte une pseudo tradition… si l’un d’eux veut interdire ces stupidités, il saute aux prochaines élections.

Les types qui cautionent ces stupidités d’un autre age ont un don tout particulier pour la langue de bois, la désinformation et autres foutages de gueule…des arguments à 0,37 € pour tenter de sauver leur défouloir pour beaufs en manque de sang.

Il y a plus de 80% de citoyens en France qui sont ANTICORRIDA…anticorrida veut dire contre le massacre de taureaux donnés en spectacle. Il y a donc un déni de démocratie, des passe droits en France pour que quelques types puissent se défouler à la vue du sang du teaureau.

Pour votre information personelle, regardez attentivement les images, les viféos et les textes qui se trouvent sur TOUS les sites anticorridas,Français et internationaux…comparez ensuite au sites procorridas pour voir leur langue de bois, leur arguments foireux pour défendre leur pseudo tradition foireuse elle aussi.

On pourrait rétablir une ancienne tradition…lacher les pro corridas parmis les lions dans les arènes…pour que les animaux puissent jouer eux aussi. »  

 

Sans commentaires. Il y a des jours où l’on se sent vraiment soulagé d’appartenir à l’autre camp …

 

 

Comme le disait avec pertinence un aficionado, la différence fondamentale entre les « pro » et les « antis », c’est que les premiers admettent que l’on puisse ne pas apprécier les corridas alors que les seconds se refusent, par facilité intellectuelle je présume, à s’interroger sur les raisons qui peuvent pousser tant de personnes ni plus ni moins inhumaines que le reste de la population, à se rendre aux arènes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires

fred 09/05/2007 23:25

On peut aussi détester la corrida sans demander son interdiction (c'est mon cas)... méfiez vous quand même de trop de suffisance, le premier commentaire montre que l'outrance n'est pas que dans le camp des antis (fierté régionale déplacée, généralisation abusive, menace voilée).Et quant à la question sur les antis qui ne se demandent pas pourquoi les gens vont aux arênes... Je me pose aussi la question devant autant de mauvais goût pseudo espagnol, devant toute cette petite bourgeoisie du sud-ouest qui boit du "fino" ... une "culture du sud" qui n'a pas plus de sens ici que la culture bavaroise (pourquoi le sud de la France devrait-il davantage singer le sud de l'Espagne que celui de l'Allemagne ?)

Patrice 02/05/2007 13:49

il faut laisser débattre les 80% d'anti-corrida entre eux (surtout qu'ils se trouvent tous dans la partie nord de la France), ne pas les contrarier et leur faire juste savoir que chez nous, dans le sud, c'est une religion dans certains endroits et qu'ils ne pourraient même pas avoir la parole et qu'ils n'ont qu'à oser, ne serait-ce qu'une seule fois, venir défiler avec une banderolle anti-corrida autour d'une arène un 1 heure avant le paseo (ça serait rigolo).
Ils n'ont qu'à continuer à boire leur bière frelatée en regardant un combat de coqs (nord de la france) où, là-bas, c'est aussi une religion

Bronco 02/05/2007 17:44

L'an dernier, pour le premier jour de la Feria vicoise, un petit groupe d'"antis" avec leur attirail :( posters sanglants, cercueils et petits fascicules dénoncant les "horreurs" de la tauromachie ) a distribué sa littérature sur le parvis des arénes vicoises dans l'indifférence polie , au pire amusée, des aficionados présents.
C'était je pense la meilleure réponse à leur faire , eux qui stigmatisent la "violence" de ces "assoiffés de sang" , ces "pervers" que sont les aficonados qui leur laissérent la place libre pour exposer leur triste bazar . Devant le succés rencontré, ils n'étaient plus là le lendemain...