Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 18:02

 

 

On nous avait annoncé une nouvelle volonté, un nouveau souffle, un souci de consultation, une transparence inédite, une sourcilleuse exigence, bref nous allions voir la différence !

 

Le renouveau s’annonçait bien, du moins pour la taquilla. Le « mano a mano événement » avait ramené quelques unes des brebis égarées de l’abonnement, on concédait bien que certains cartels suscitaient beaucoup d’engouement, euphémisme pour signifier qu’hormis le jeudi, on trouverait des places jusqu’au bout.

 

Le grand timonier Pierre Martin avait expliqué publiquement qu’on avait « secoué » Chopera, que les représentants des clubs taurins avaient fait valoir leurs points de vue et collaboré efficacement. D’après le fruit des réflexions communes, la présence d’Encabo « …s’était imposée depuis janvier… » pour la corrida de dimanche. S’il n’était guère loquace sur les Vellosino (On devine pourquoi…) il justifiait la présence de César Jimenez devant les Moïses Fraile en expliquant : « …qu’il traversait un mauvais moment mais il peut exploser… » (Curieuse justification qui se vérifia, mais pas tout à fait dans le sens espéré). Quant à Lopes Chaves, il s’agissait d’un torero « …sûr et franchement bien… ».

 

Alphonse Allais écrivait que ce qui était gênant avec les prévisions, c’étaient qu’elles concernaient l’avenir. On n’ira donc pas plus loin dans la cruauté. Cependant, il serait anormal de ne pas rappeler certaines évidences que tout aficionado moyennement averti savait et qu’il serait donc étonnant qu’un président de commission taurine ignore, à savoir :

-que la ganaderia de Vellosino se distingue actuellement par son absence de caste.

-que L-M Encabo, C.Jimenez ou Lopez-Chaves constituaient des choix désastreux.

Pour confirmation a posteriori, ces trois toreros laissèrent passer des toros qui auraient offert leurs oreilles à d’autres plus capables ou décidés.)

 

 

Sur les toros, je ne peux parler que des Margé, Adelaïda Rodriguez et Moïses Fraile, ayant heureusement choisi d’éviter les deux autres corridas. Sur les deux premiers fers, aucun reproche ne saurait être fait, la présentation sérieuse faisant honneur à la plaza. Sur les Fraile, comme (selon les commentaires avisés) pour les Vellosino et autres Valdefresno, on retrouve ce type de torito aimable collaborateur au mieux, débile agaçant au pire, que réclament les vedettes.

 

 

Une année encore, les spectateurs sont sortis déçus, les aficionados désabusés ou mécontents de la plupart des spectacles. On a affiché une volonté de rigueur pour le tercio de piques, les piqueros ont piqué aussi mal que d’habitude. La « Corrida-événement » s’est révélé un pétard majuscule. Notre Feria demeure sans identité, sans crédibilité.

 

 

A qui la faute ? A la fatalité ? A Chopera qui dut quitter la place sous les huées lors de la dernière journée ? A la commission taurine qui n’offre pas les conditions de compétences suffisantes ou qui ne possède pas l’autorité pour faire valoir ses choix à l’empresa ?

 

 

En l’absence de réponse, et dans l’attente d’une auto-critique véritable, Mont-de-Marsan s’enfonce un peu plus d’année en année dans sa médiocrité. Pour paraphraser Caton, le Plumaçon doit-il être détruit ? Non, mais, sur le plan matériel d’abord, il conviendrait de profondément le  repensr en terme de confort. Un coup de peinture ne suffit pas. Ces arènes sont les plus inconfortables du Sud-Ouest. Qu’on installe des bars fonctionnels dans les couloirs, que les toilettes possédent un  peu plus  de modernité  et surtout, le plus important, que l’on abandonne l’esprit de lucre pour offrir des places du minimum de largeur acceptable. Il est absolument scandaleux d’être ainsi serré en payant des places à des tarifs prohibitifs. Faute d’une prise de conscience de ce triste état de fait, parions que beaucoup d’abonnements ne se renouvelleront pas l’année prochaine. Qu’ensuite il se dégage enfin, à la lumière des multiples échecs passés, une véritable politique et une farouche volonté de sortir le Moun de l’ornière où il se trouve.

 

 

P.S  Pour clore le tableau il faut encore que des bêtises énormes soient écrites dans les journaux. La palme dans cet exercice pourrait aller sans conteste à B.J (Voir S-O du 25.7.07). Relatant la novillada matinale qui enchanta tout le public grâce à la présence encastée des Sanchez Arjona, il écrit : « …En revanche conseillons leur (aux organisateurs) également de méditer sur les leçons d’aujourd’hui au moment de choisir le prochain lot de novillos. Malgré une très bonne présentation, on savait l’élevage de Sanchez Arjona peu propice au triomphe et plutôt collant dans les mollets des novilleros… ». Faut-il en rire ou en pleurer.. ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires

jean françois neviere 29/08/2007 15:42

 bonjour bronco!je decouvre votre site et m'empresse entre un retour de Bilbao et un départ prochain pour  Salamanque de vous confirmer  que décidement :delenda est le Moun!!   cocus battus contents nous le fumes trop    et depuis trop d'années pour envisager de revenir poser nos fesses sur les  gradins cimentés et etriqués du Plumaçon.. je regretterai bien sûr ,n'êtant ni un ayatollah du toro illidiable ni un chiffonnier maladif , les estoconazos du Fundi ou la maestria  de tant d'autres mais qui le feront ailleurs  avec d'autres toros ...Amestoy n'a rien changé ,  Chopera ne changera pas,la peinture fraiche fanera et  le Plumaçon ne cessera de s'enfoncer dans le discrédit puis l'oubli..  comment  pouvons nous envisager cela?Mont de Marsan fête foraine...  bonjour tristesse.La novillada piquée m'a beuacoup plu    Fernando Cruz  me parait une valeur plus sûre que Lopez Chaves .Et puis je ajouter un mot  à propos des taureaux:les Moises Fraile ou les Valdefresno sortent souvent mieux ailleurs .. même sils sont réputés maniables  ou que la langue bleue soit une excuseà tous les renoncements de la part de la commission taurine soi disant renouvelée et qui allait tout changer dans l'esprit et la forme etc etc...pour qui prend on les aficionados?j'avais déja abandonné Arles  pour les mêmes raisons.. maintenant  Mont de marsan.. ...à bientot sur quelque tendido ici ou là.jean françois

DOMINIQUE 31/07/2007 15:08

L\\\'attrait de l\\\'ultime cartel m\\\'a fait déroger au serment de l\\\'an dernier: "ne pas remettre les pieds au Plumaçon" pour 3 ans". Nouvel espoir déçu, et bien au delà de la desespérance: des quadrupédes autrefois cornus, des maestros affligés et affligeant pour ce qui est de Castella dont les echecs à la mort -incapable de positionner son vis à vis, refus de s\\\'engager etc.- ont confirmé la piètre impression donnée à PAMPLONA. Reste des afficionados dépités et finalement bien modérés et polis dans leurs réactions...
Finalement nous aspirons tous à une REFONDATION qui reverrait les "vieilles lunes" à la contemplation de leurs echecs et la "casa machinchope" aux vaches de son fondateur.
L\\\'an prochain je ne dérogerai plus et irai pecher avec d\\\'autres Madeleine....
 
 

Bronco 31/07/2007 19:50

Facile pour moi de parler aprés coup mais, pour moi , j'avais depuis le début barré deux des corridas : celle des Vellosino , d'un manque de race si évident à Mugron à  Pâques et ce mano à mano qui sentait le "pétard" à plein nez ( d'autant plus dois-je avouer que je ne suis pas un "ponciste" fanatique ...

PATRICE 28/07/2007 22:47

pour la note optimiste, les tendidos étaient un peu plus garnis que l'an dernier mais pas "llenos" et le bétail présenté était beau dans l'ensemble mais manquant un peu de ...........................(lire le résumé des corridas) et quelle musique !!!!!!!!! bravo à l'orchestre montois et au bandas qui ont annimé les corridas

29/07/2007 08:54

Le caractére inconfortable des places contribue aussi, à mon sens, à faire fuir les aficonados . Plus de deux heures installés comme des sardines, cela fait légitimement hésiter .
La gageure serait donc la suivante : réduire le nombre de spectateurs en élargissant les places tout en augmentant pas le prix des entrées . Pour cela deux solutions : se battre pour exiger de payer moins auprés de l'empresa ( appel d'offres ) et limiter le nombre d'invitations .
Quant à l'abono , je l'ai justement abandonné pour ne pas être "racketté" , c'est à dire se voir imposer ( au moins ) deux corridas que je voulais pas voir .

PATRICE 28/07/2007 22:36

RE-RE-salut bronco
pour en finir je me dis qu'à dax, bayonne, tyrosse et ailleurs ils ont dû rigoler de nos déboires tauromachiques.
depuis des années j'ai mon abonno à l'escalier 6 (peu recommandable pour certains mais tellement dans le vrai) que j'hésite encore à le reprendre l'année suivante. peut-être encore l'année prochaine avec normalement le retour des élevages de la "zone bleue" qui mettraient un peu de diversité dans le choix des ganadérias.
je suis fatigué de payer 36€ la place pour écouter 2 ou 3 airs du formidable orchestre montois (seule fierté locale) et je rejoins fabien en disant que les corridas ne doivent pas financer la fête en ville.
je sais que c'est facile de critiquer mais ça devient une maladie chronique au moun de louper sa féria (c'est une constatation personnelle).
pour consoler certains, mont-de-marsan est toujours champion de france en titre d'intervilles (ouais!!!! super!!!!) et les aficionados montois et Madeleine SONT DE PLUS EN PLUS TRISTES.

patrice 28/07/2007 22:23

re-salut bronco
pour la partie taurine, pourquoi avoir choisi les margé une 2è année consécutive, ils sont beaux certes mais surtout en photo, on nous avait dit je crois (lors de la présentation des cartels) que les vellosino avaient triomphé à madrid et on a vu les résultat, pourquoi des valdefresno qui n'avaient rien montré d'extraordinaire il y a 2 ans, pourquoi 2 paséo pour castella (c'est l'an dernier qu'il était fort), pourquoi lescarret qui, comme d'habitude, n'a pas eu de chance au sorteo.......heureusement qu'ils n'avaient pas invité j.condé.
on nous avait dit, et écrit, qu'il y aurait 2 corridas toristas, 2 corridas toreristas et une surprise et, en exagérant un peu, on n'a pas trop fait la différence et ont été quelque peu linéaires à part mercredi avec les a.rodriguez).
je n'ai pu assister à la novillada piquée de mardi (hélas) mais je me suis refais la cerise avec la non-piquée de jeudi et la course des avenirs taurins du samedi ap-midi (quelle ambiance). quant à la portugaise, léger déclin mais toujours aussi bien et spectaculaire.