Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 20:00

 

MADRID. LAS VENTAS 2 JUIN 2011.CORRIDA

 

 

« ASI SE PRESENTA EL TORO DE MADRID ! »

 

 

Ce fut le cri jailli de l’andanada du tendido « 7 » après la sortie du 5ème CUADRI, un morlaco de 631 kilos. Mais il n’y eut pas seulement matière à satisfaire les tenants du trapio que doivent conserver les taureaux à Las Ventas.

 

Il y eut aussi une corrida. Simplement une corrida. C'est-à-dire un spectacle authentique où la présence d’un véritable animal de combat permet de soutenir l’intérêt durant deux heures et demi. L’antithèse de ces déviations constatées ici et là avec cette ineptie ridicule du « toro-artiste » et de ces célébrations désolantes des faenas à cent passes qui font se pâmer dans les salons ces gens si biens, prêts à réclamer un indulto pour la moindre « sœur de charité » suivant docilement la muleta des toreros stakhanovistes.

 

Bref, une de ces soirées qui ravivent l’aficion si souvent mise à mal.

 

 

___________________

 

 

6 toros de Celestino CUADRI (Huelva)

 

Pour :

 

 

EL FUNDI : (Sifflets et Bronca)

 

Ivan FANDIÑO : (Vuelta et Oreille)

 

Alberto AGUILAR : (Salut des barrières et Silence)

 

_________________

 

 

Temps ensoleillé agréable. 21°. Quelques vides dans les galeries supérieures coté soleil.

 

 

Toros

 

 

A l’arrastre : 1er : Sifflé ; 2ème : Applaudi ; 3ème : Avis partagés ; 4ème : Sifflé ; 5ème : Ovation ; 6ème : Silence. 

 

Lot vraiment irréprochable en présentation. Lourd : 618 ; 558 ; 585 ; 569 ; 631 ; 584. Toros de robe noire, hormis le troisième castaño oscuro. Fortement armé, cornes se dirigeant vers le haut. Seul le quatrième plutôt laid d’allure et d’armures, détonait.

 

 

 

Au cheval, réactions diverses : premier bravito (2 rencontre) ; deuxième donnant force derrotes (2 rencontres) ; troisième manso con casta faisant d’abord illusion par sa force en provoquant une chute (3 rencontres); quatrième : pousse par à coups donnant des coups de tête comme un marteau-piqueur sans vraiment se livrer (3 rencontres); cinquième : bravoure violente permettant un excellent tercio (2 rencontres); sixième : peu de style, se tenant d’abord collé parallèle au cheval avant de pousser de manière plus orthodoxe (1 rencontre.)

 

 

Ces toros sortirent pour la plupart au pas, le sixième au trot, seul le cinquième déboulant vivement du toril.

 

Le premier était fort compliqué : freinant dans la cape, envoyant des hachazos en fin de passe. Avisé avec des retours très secs en fin des passes de muleta.

Le second ne répond pas aux cites initiaux puis bataille dans le capote. Charge noble, brusque et exigeante face à la muleta.

 

Sortie plus que placide du troisième qui freine puis fuit au premier cite ! Ne met guère la tête et jette les pattes dans le capote. Prend querencia près des barrières lors du tercio de palos, ne démarrant que très tard aux cites. En revanche, sa charge devient vive et agressive dès le début de la faena. Charge peu claire cependant à droite et tendance à fuir en fin de passe à gauche.

 

Le quatrième freine et serre dès l’entame. Il défile au pas puis stoppe au moment du cite. Défile tête haute sans s’engager à la muleta.

 

Le cinquième, au contraire des autres, sort avec vivacité et remate. Il jette les pattes tout en chargeant avec entrain dans la cape. Mobile et agressif aux banderilles. Charge encastée qui transmet lors de la faena.

 

 Le sixième a tendance à s’échapper lors des passes de cape. Réservé face aux banderilleros. Compliqué car réservé lors de la faena : derrotes en fin de passe du coté gauche. Avertissements de la corne droite et caractère réservé.

 

 

 

 

 

 

 

Toreros

 

 

Le FUNDI ne fut pas gâté par le sorteo. Et comme il parait revenu de presque tout, il se montra aussi avisé que ses adversaires. Beaucoup de circonspection et de mobilité des pieds devant les retours très secs et la charge peu claire du premier. Quatre naturelles prudentissimes et c’est tout face au pénible quatrième. Toreo en mode « dégradé », histoire de rentrer à l’hôtel tranquille.

 

 

Ivan FANDIÑO confirme son statut de matador décidé à triompher dès qu’il met le pied dans l’arène. On concédera qu’il ne fut pas totalement dominateur face à l’exigeante combativité du deuxième Cuadri. Mais il y eut plusieurs séries vibrantes et un engagement total du torero qui finit par une estocade très engagée. Pétition forte mais pas majoritaire.

Début par véroniques serrées et demie allurée face au cinquième. Bonne mise en suerte puis capote templé lors du quite. Comme face au précédent, il se mit nettement dans le terrain du toro pour provoquer et soutenir la charge. De très bons moments de toreo surtout à droite. Manoletinas hyper ajustées. Et encore un estoconazo qui résulta un peu tombé mais si sincère que, cette fois, l’importance de la pétition fit tomber l’oreille qui fait plaisir pour ce torero courageux et digne.

 

Alberto AGUILAR est de taille modeste et ses adversaires du jour bien grands. Le troisième toro, manso avec une caste compliquée le mit en difficulté, l’accrocha sans mal une fois lors de la faena, l’autre lors de l’estocade méritoire. Le dernier ne répétait pas ses charges d’autant plus que le torero ne fit pas preuve d’une confiance démesurée. D’où un ennui gagnant les tendidos. Conclusion calamiteuse à l’épée.

 

 

En résumé, nous vîmes un torero qui ne veut ni ne peut plus guère, un autre qui veut et qui, sans être parfait, peut. Un troisième qui voudrait, essaie mais affiche ses limites.

 

A noter un superbe tercio de piques mettant en valeur Rafael AGUDA au cinquième Cuadri. Charge furieuse venant de loin, impact violent contre le cheval soulevé et pique superbe d’aguante et de précision !

 

 

 

Vu du rang 14 A du tendido 8. (Beaucoup d’aficion avertie dans ce secteur !)

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Compte-rendus
commenter cet article

commentaires