Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 19:46

 

 

Chacun connaît cette expression qui désigne les ennemis qui, cachés de l’intérieur, tentent de détruire une organisation, un état.

 

J’ai songé hier que cet ennemi intérieur, bien plus dangereux que les militants anti-corrida, était représenté par ce lot de novillo de GUADALEST.

 

Après la curieuse initiative de Thomas DUFFAU de brinder la mort de son premier adversaire à l’élégant mayoral, on vit ce dernier remplir des pages de notes, téléphoner beaucoup et même filmer souvent les combats des novillos.

Peut-être pour réaliser un bêtisier ?

 

Faut-il évoquer la présentation des trois premiers ? On a vu souvent plus lourd en novillada sans chevaux. Le quatrième plus haut, était aussi épais qu’une vache de la bande dessinée « Lucky Luke »  et lorsque sortit le sixième, au gabarit de novillo normal, le contraste avec les cinq autres était tel que  public poussa un ‘Ohhhh ! »  comme s’il s’était agi d’un Miura de sept cents kilos.

 

Faut-il parler des armures ? Ne les qualifions pas des pointes mais plutôt extrémités qui pour certaines se transformèrent en pinceaux après avoir « rémate ».contre les barrières.

 

Faut-il traiter de leur solidité ? Par chance (pour eux !) ou par conscience de leur état, ils ne s’employèrent que très modérément au cheval, en sortant seul ou très facilement sous des piques appliquées avec modération par des piqueros pour qui ont peut penser que la douche après novillada était superflue vue l’énergie dépensée.

 

Faut-il oser raconter leur comportement tant ils se montrèrent à l’opposé de l’essence du toro bravo ? Le premier se montra d’une douceur de benêt. Le second d’une grande agitation désagréable, sautant dans la muleta avec une charge courte tout en défilant à mi-hauteur. On avait envie de fournir un déambulateur au troisième tant il flageolait sur ses pattes tout en agitant la tête comme un encensoir et en meuglant de façon permanente. Le quatrième était incertain dans sa charge chaotique. Le cinquième, extrêmement désordonné dans ses charges et brouillon dans ses déplacements. Le sixième se déplaçait au ralenti menaçant de s’écrouler à chaque instant.

 

La constante étant une éclatante absence de caste ce qui associée à la faiblesse récurrente et à la bravoure des plus limitée, provoqua sur les tendidos un profond désespoir devant un spectacle si déprimant.

 

 

 

 

 

Il est indispensable de proscrire ces malfaisants qui dénaturent le fondement de notre passion avec des spectacles qui ne sont que des faux-semblants de la Fiesta. Disons le simplement : en matière de toro bravo, le lot de novillos sorti hier était une véritable escroquerie.

 

 

 

Passons donc très rapidement sur les toreros : Thomas DUFFAU aurait pu, (quel paradoxe !) sortir en triomphe par l’aimable public malgré des faenas approximatives, s’il n’avait pas perdu ses qualités à l’épée. Juan DEL ALAMO batailla de manière brouillonne avec ses deux moruchos désagréables et David GALVAN prit des poses élégantes, affectées et déplacées avec les deux infirmes qui lui échurent.

 

 

Enduré depuis la file 2 couverte, 30 €.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Compte-rendus
commenter cet article

commentaires

alex 07/04/2010 20:33



Il ne faut cependant pas se voiler la face trés peu d'arènes n'afeite pas leurs toros, il n'y a qu'a voir les photos d'Arles pour s'en convaincre. Cela étant je suis casi certain que l'année
prochaine nous retournerons à Mugron comme à Aignan, tout comme le plus torista des aficionados ira faire un tour à Nimes ou à dax. C'est comme ça et on ne peut hélas rien y changer, car au font
de nous il y a toujours l'espoir que mundillo aurait changer, qu'il respecterait le TORO, et on sait jamais on pourait toujours loupé quelque chose.


ça doit être ça aussi l'aficion


Cela étant dit perso j'en veut beaucoup plus à Aignan car là vraiment on nous a pris pour des pigeons.



alex 07/04/2010 13:29



J'ai assité aux deux charlortades d'Aignan et de Mugron, mais à Mugron on savait tous ce que l'on allait voir à moins d'être naïf, cela fait plusieurs années que Mugron présente des novillos
afeité et de peu trapio (deux était annonce d'avril 2007). De plus la présence le cartel ne laissait pas de doute: oui les novillos seraient afeite (l'encadrement de Duiffau et Del Alamo
l'exigeant), alors en effet on ne peut que s'offusqué de celà, mais quelques part vous comme moi nous l'avons cocionné en y allant, en ne protestant pas (pourquoi pour qu'on dise encore
qu'il y avait quelques ayatholas sa aurait fait rire peut être un momment, mais vous comme moi savons que ça n'aurait servit à rien), de même que la veille.


Par contre à Aignan la présentation était indigne d'une corrida, même Palavas n'arrivera jamais jusque là, des toreros venus cherhcé le cachet, une présidence complice et archi nulle.


Alors que faire ne plus allait dans les arènes de troisième, c'est la même chose que dans c'elle de première (et pas uniquement françaises). De plus quand le lendemain on voit que le journaliste
de sud ouest est arrivé à mentionner par deux fois "astifino" dans sa resena d'Aignan. Tout le mundillo couvre ces charlotades et nous en y assistant même passivement et complétement désolé de ce
que l'on voit. Souhaitons que les tajo y la reina sortent mieux à Garlin, mais ne nous faisons d'ilusion, les novillos seront afeité et il n'auront pas le trapio de ceux de Parentis, de Vic,
Ceret.


Mais nous y seront quand même, allait dont savoir pourquoi...



Bronco 07/04/2010 19:51



Sur le fond , tu as raison , le mieux serait de s'abstenir. A vrai dire, si j'avais eu vent de la présentation indigne de cette novillada , je l'aurais fait. Mugron bénéficie de sa programmation
en tout début de saison et de l'absence de concurrence à cette date . En plus cette année , il faisait beau. Je pense quand même qu'aprés ce "pétard" majuscule, ils ne vont pas y reprendre de
nombreux gogos , moi le premier , pour l'année prochaine.


Je ne sais si les novillos de Joselito seront présentables d'armures , je pense cependant qu'ils seront plus encastés que les Guadalest ( ce ne sera d'ailleurs pas difficile !) , donc j'y
serai...