Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

26 août 2012 7 26 /08 /août /2012 21:39

Arénes du Plumaçon. 26 août 2012. Temps ensoleillé .24°. Un quart d'aréne essentiellement rassemblé coté ombre.

 

 

6 novillos de BALTASAR IBAN

 

pour:

 

 

Juan LEAL (Silence, Silence et Silence)

 

Roberto BLANCO (Silence et Blessure)

 

Cesar VALENCIA (Deux oreilles et Deux oreilles)

 

 

 

Roberto BLANCO a reçu une cornada au cou à l'entame de la faena et fut transporté à l'infirmerie.

 

Prix du meilleur tercio de pique pour Alvaro ATIENZA (pour sa prestation au 5éme novillo)

Prix de la meilleure lidia (non décerné).

 

 

 

Le lot de BALTASAR IBAN , trés inégal en présentation, les deux derniers sérieux, les trois premiers vrament légers, s'est avéré compliqué dans l'ensemble.  Médiocre au cheval hormis le dernier , avec de l'allant et de la vivacité à la sortie pour s'éteindre ensuite.

Premier manso avec de la caste; second fade et vite arrêté; troisiéme manso au cheval mais ensuite excellent à la muleta avec une charge allégre et encastée; quatriéme assez noble à gauche mais sans moteur; cinquiéme noble avec du genio; sixiéme trés mobile et violent  baissant beaucoup de ton aprés le milieu de la faena.

 

 

 

Juan LEAL était attendu avec beaucoup d'intérêt.  Déception à la hauteur des attentes. Pour le positif, de l'aguante, un poignet efficace et du recours. Le négatif : une tendance à étouffer ses adversaires , un manque de discernement le faisant allonger les feanas inutilement avec une porfia pénible, enfin pas d'engagement à l'épée et des estocades fort mal placées, alors que l'éxécution de cette suerte était encore, il y a peu, son point fort.

 

 

Roberto BLANCO, élégant capeador, ne pouvait tirer grand chose du second novillo, arrêté trés rapidement aprés le début de faena. Il le tua cependant d'une belle épée. Il fit peu piquer le second . Le novillo montra du nerf au banderilles et, lors du premier cite pour une statuaire, le percuta de plein fouet, puis le reprit au sol, lui infligeant un coup de corne du coté droit du cou, avec hémorragie immédiate impressionnante.

 

 

César VALENCIA a hérité des deux meilleurs novillos . Un peu vert, il m'a paru plutôt au dessous de l'excellent troisième. Mais il soutint la charge avec aplomb , et le tua d'une estocade décidée. Face au sixiéme, le plus beau avec un berceau trés large, il fit preuve encore d'un coup d'oeil étonnant , banderilla de manière spectaculaire et tua, trés efficacement, à la manière du Juli .  Ce gamin volontaire parait doué et mérite d'être suivi.

 

 

 

Vu du balconcillo ombre : 24 €

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco
commenter cet article

commentaires