Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

www.basta-ya.net

Accédez directement à ce blog grâce à l'URL :
http://www.basta-ya.net

Recherche

Réagissez !

Vous pouvez réagir à tous les articles de Bronco en cliquant sur le lien commentaire (x)présent sous chaque article.

Articles Récents

10 juillet 2011 7 10 /07 /juillet /2011 16:02

 

 

C’est un grand paradoxe de comparer la grande réserve, voire la résignation des aficionados par rapport aux discours officiels que nous servent pour la troisième année les bateleurs de la Madeleine.

 

La communication, voilà bien le seul triomphe annoncé au Moun. « Un événement chaque jour…Un équilibre parfait torista-torerista... » etc, etc. N’en jetez plus, la coupe est pleine ! Ce discours ridicule à force d’être excessif, fidèlement relayé par une commission taurine qui a pourtant du avaler tant de couleuvres, fait sourire.

 

Mais sourire dans le sens de la formule de Beaumarchais : « Dépêchons nous d’en rire de peur d’avoir à en pleurer ! » On en vient presque à regretter l’époque Chopera, aussi roublarde, moins cynique. Avant le dernier des trois actes, quel est le bilan ? La Madeleine a perdu le peu d’identité qu’elle avait, ou pensait avoir. Une Feria semblable à sa voisine, l’imagination en moins. Des toritos aimables et le JULI, stakhanoviste du succès. Dont on s’extasie dans la presse qu’il « invente » des toros ! Bien. Très bien. Et si l’on déplorait d’abord qu’il fut obligé les inventer, ces toros ! Comment ne se lasse-t-on pas de ces faenas interminables ? A priori, on ne s’en lasse pas et on peut déjà préparer les mouchoirs.

 

Après lui, quoi ? Ah oui, le « geste » de CASTELLA qui va toréer une corrida de Margé. Dont acte. Attendons pour voir si Sébastien va effacer tout ou partie de la triste image qu’il se construit depuis deux ou trois ans.

 

Reste l’alternative luxueuse du torero « de la tierra ». Une de ces affiches rêvées pour beaucoup de ses compañeros moins bien lotis. Souhaitons à Thomas d’en profiter, de faire taire les doutes que l’on pourrait émettre, d’amener un peu de fraîcheur dans une édition 2011.

 

Après ? Viendra l’heure de faire un inventaire de la gestion d’un duo, de s’interroger s’il a servi ou s’il s’est servi.

 

 

P.S. Pour ma part, je jugerai sur place vendredi, dimanche et mardi.

 

 

 

 

 

                                                                                              Bronco

Partager cet article

Repost 0
Published by Bronco - dans Éditos
commenter cet article

commentaires